Discours Article provenant de  L'Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario

Archivé - Annonce dans le cadre du Fonds de fabrication de pointe pour l'entreprise Baylis Médicale

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Notes d'allocution

L'honorable Gary Goodyear, ministre d'État responsable de l'Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario

Mississauga (Ontario)

Le 17 avril 2015

Le texte prononcé fait foi.


Bonjour, mesdames et messieurs, amis et invités.

Je vous remercie de votre accueil chaleureux.

C'est un grand plaisir d'être avec vous aujourd'hui.

Je suis vraiment très heureux d'être ici chez Baylis Médicale, à Mississauga.

Mesdames et messieurs, le gouvernement du Canada a travaillé d'arrache-pied afin de guider notre économie durant ces périodes de changements économiques.

Qu'il s'agisse de diminuer le taux d'imposition, de réduire la paperasse ou de signer des accords de libre-échange, nous avons mis en place les bonnes conditions macroéconomiques pour assurer le succès d'entreprises canadiennes comme Baylis ici au pays et mondialement.

Nous avons ouvert la porte à de nouveaux marchés avec des millions de nouveaux clients au moyen d'accords de libre-échange.

L'année dernière, nous avons finalisé des accords commerciaux avec l'Europe et la Corée du Sud – triplant ainsi le nombre de pays avec lesquels le Canada a des accords commerciaux. Ces accords impliquent des possibilités, de la croissance et des emplois pour les Canadiens

Ensemble, avec l'Accord de libre-échange nord-américain et toutes les autres ententes que notre gouvernement a conclues, les produits canadiens de calibre mondial, nos travailleurs et nos investisseurs auront un accès virtuellement sans obstacle à des pays qui représentent plus de la moitié de l'économie mondiale.

Le Canada est maintenant dans une position où les conditions pour la croissance des entreprises dans tout le pays n'ont jamais été aussi favorables.

Or, puisque l'économie de l'Ontario est étroitement liée à celle de notre pays, le gouvernement a mis sur pied l'Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario.

Pour ceux parmi vous qui ne le sauraient pas, FedDev Ontario, nom sous lequel l'Agence est communément désignée, met en œuvre des programmes et offre des services qui visent à renforcer l'économie de cette région.

Depuis sa création, FedDev Ontario a financé des centaines de partenariats et de projets dans le Sud de l'Ontario. Ici même à Peel, nous avons investi plus 136 millions de dollars dans plus de 55 projets. Plus important encore, ce financement générera, par effet de levier, plus de 247 millions de dollars en investissements supplémentaires. Notre gouvernement veut que l'Ontario devienne prospère et soit en mesure de faire face à la concurrence à l'échelle mondiale. Et nous savons que nos fabricants jouent un rôle très important dans cette prospérité.

C'est pourquoi nous avons lancé le Fonds de fabrication de pointe (ou FFP) en Ontario, dans le cadre du Plan d'action économique de 2013.

Le FFP s'inscrit dans la poursuite de l'engagement de notre gouvernement à appuyer les fabricants de l'Ontario dans leurs activités visant à accroître la compétitivité, à investir dans l'innovation et à stimuler la productivité dans l'ensemble de la province.

Dans le cadre du FFP, FedDev Ontario investira 200 millions de dollars sur cinq ans afin d'aider les fabricants de la province à poursuivre sur leur lancée et à faire tous les efforts voulus afin d'être plus concurrentiels sur la scène internationale.

Cela m'amène à l'annonce que vous attendez sans aucun doute patiemment.

Nous savons que Baylis était une entreprise travaillant dans le développement, la fabrication et la commercialisation d'instruments médicaux de haute technologie utilisés en cardiologie et en radiologie.

Or, cette entreprise a des racines profondément canadiennes en ce qui a trait au lancement de technologies médicales constituant une première au Canada et dans le monde depuis 1986. Par coïncidence, c'est l'année de ma naissance.

Cette compagnie est demeurée innovatrice sur une longue période et fut donc témoin des hauts et des bas de notre économie, y compris des périodes de changements dont nous avons tous été témoins ces dernières années au plan économique

Mesdames et messieurs, aujourd'hui, j'annonce l'investissement d'un maximum de 15,2 millions de dollars du Gouvernement du Canada dans l'entreprise Baylis Médicale.

Notre financement appuiera un projet prometteur qui permettra d'apporter de nouveaux instruments médicaux innovateurs sur le marché. Baylis fabriquera et commercialisera trois nouvelles gammes de produits médicaux ici au Sud de l'Ontario.

Ces instruments médicaux innovateurs, à la fine pointe de la technologie, seront utilisés pendant l'exécution d'actes médicaux et permettront de combler une lacune sur le marché des instruments médicaux.

Ce financement aidera non seulement l'entreprise Baylis à devenir plus compétitive à l'échelle mondiale, mais il renforcera aussi la grappe des instruments médicaux de l'Ontario et permettra de créer 60 nouveaux emplois dans la fabrication et 30 emplois R-D axés sur le savoir.

D'autres emplois seront également créés grâce aux retombées économiques pour l'Ontario provenant d'un écosystème des sciences de la vie renforcé et de l'utilisation accrue des chaînes d'approvisionnement canadiennes.

Le financement annoncé aujourd'hui souligne le genre de projet visé par le Fonds de fabrication de pointe. 

Mesdames et messieurs, les avantages sont évidents : productivité accrue pour les fabricants, emplois de haute qualité pour nos citoyens et prospérité pour cette province ainsi que prospérité pour le Canada.

Et notre gouvernement continuera d'investir directement dans des projets transformateurs comme celui-ci où le rendement du capital investi bénéficiera directement aux contribuables et au pays.

Je n'ai aucun doute que le Fonds de fabrication de pointe fera exactement cela pour Baylis.

Je vous réitère mes félicitations. Je me réjouis à la perspective de voir les travaux importants réalisés par Baylis prendre forme.

Et je vous souhaite la meilleure des chances et des réussites au fur et à mesure que vous avancez.  

Je vous remercie.


Produits connexes


Recherche d'information connexe par mot-clés

L'Agence fédérale de développement économique pour le Sud de l'Ontario Santé et sécurité Économie et industrie

Date de modification :