Communiqué de presse Article provenant de  Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Archivé - Le gouvernement Harper publie un plan pour guider l'avenir numérique du Canada

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Canada numérique 150 fixe des buts clairs pour faire du Canada un pays branché et concurrentiel

Le 4 avril 2014 — Waterloo (Ontario) — Industrie Canada

Le ministre de l'Industrie James Moore a publié aujourd'hui Canada numérique 150, une stratégie audacieuse visant à permettre aux Canadiens de tirer le maximum des possibilités offertes par l'ère numérique. Canada numérique 150 est un ensemble de 39 nouvelles initiatives qui font fond sur les autres mesures fructueuses déjà adoptées par le gouvernement pour faire du Canada un pays plus branché. La stratégie s'appuie sur 250 observations soumises par plus de 2 000 Canadiens qui s'étaient inscrits à une consultation en ligne menée sur trois mois en 2010.

Cinq principes clés guideront l'avenir numérique du Canada :

  • Un Canada branché
  • Un Canada protégé
  • Les possibilités économiques
  • Le gouvernement numérique
  • Le contenu canadien

Grâce à Canada numérique 150 :

  • Plus de 98 % des Canadiens auront accès à un service Internet haute vitesse de 5 mégabits, c'est-à-dire à une vitesse permettant le cybercommerce, la vidéo à haute résolution, des possibilités d'emploi et l'éducation à distance.
  • Les Canadiens auront confiance que leurs transactions en ligne sont sûres, que leur vie privée est protégée, et que leurs familles sont protégées de la cyberintimidation et des autres menaces en ligne.
  • Nous nous emploierons à mettre à l'abri des menaces venant de l'étranger les réseaux et les dispositifs de communications employés par les Canadiens pour se brancher, de manière à protéger la vie privée des familles et la confidentialité des activités des entreprises et des gouvernements.
  • Un plafond sera imposé pour les tarifs d'itinérance de gros sur les réseaux sans fil nationaux, et les entreprises de services sans fil qui violeront les règles subiront des sanctions.
  • De nouveaux investissements clés aideront les petites et moyennes entreprises à adopter les technologies numériques et favoriseront l'accès des entreprises numériques au capital de risque.
  • Le gouvernement du Canada fera preuve de leadership dans le recours aux technologies numériques et aux données ouvertes pour faciliter encore plus la tâche des Canadiens qui souhaitent accéder aux services gouvernementaux en ligne.
  • De nouvelles mesures de promotion du contenu canadien en ligne permettront aux Canadiens de mieux célébrer le caractère unique du pays et l'identité canadienne.

Canada numérique 150 est le résultat d'une consultation approfondie auprès de l'industrie, d'entreprises et de citoyens canadiens. La stratégie est conçue de manière à toucher à tous les domaines du numérique, à s'adapter aux changements rapides dans ce secteur et à donner aux Canadiens les outils, les mesures de protection et les compétences dont ils ont besoin pour profiter pleinement des possibilités offertes par l'avenir numérique.

Les faits en bref

  • Le gouvernement du Canada consacrera 305 millions de dollars à l'élargissement et à l'amélioration de l'accès à Internet haute vitesse à une vitesse cible de 5 mégabits par seconde, initiative dont pourraient bénéficier 280 000 ménages canadiens des régions rurales et éloignées.
  • La loi canadienne anti-pourriel, une référence mondiale qui entrera en vigueur le 1er juillet 2014, protégera la population du pays contre les attaques malveillantes en ligne.
  • Canada numérique 150 prévoit un financement important, soit un total de 36 millions de dollars, afin que des ordinateurs soient réparés, remis à neuf et donnés à des bibliothèques publiques, à des organismes sans but lucratif et à des collectivités autochtones en vue de fournir aux étudiants un accès au matériel dont ils ont besoin pour participer au monde numérique.
  • Par l'intermédiaire de la Banque de développement du Canada, le gouvernement investira 300 millions de dollars en capital de risque dans les entreprises du secteur numérique et 200 millions de dollars afin d'aider les petites et moyennes entreprises à adopter les technologies numériques.

Citations

« Nous vivons dans un monde numérique. Internet et les nouvelles technologies nous unissent les uns aux autres et ouvrent des avenues extraordinaires pour la communication entre les citoyens et l'expansion des entreprises à l'échelle mondiale. Les emplois et la croissance économique sont au sommet des priorités de notre gouvernement. Canada numérique 150 vise à tirer pleinement profit de l'économie numérique alors que le Canada célébrera son 150e anniversaire en 2017. Il s'agit de la prochaine étape en vue de construire notre nation et de créer des liens entre les Canadiens. »

— James Moore, ministre de l'Industrie

« Canada numérique 150 façonnera notre pays pendant de nombreuses années. Ce plan important donnera aux Canadiens les outils nécessaires pour réussir au sein de la nouvelle économie tout en favorisant l'emploi, la croissance économique, une innovation plus rapide, l'accès à de nouveaux marchés et un éventail de choix plus grand pour les consommateurs. »

— Peter Braid, député de Kitchener-Waterloo

« En cette ère numérique, notre avenir est tributaire de notre capacité à exploiter le pouvoir des données ouvertes, et Canada numérique 150 est un plan qui aidera les Canadiens à y parvenir. Par l'entremise d'initiatives sur le gouvernement ouvert et d'outils en ligne comme des applications, les données ouvertes facilitent l'accès du public aux services gouvernementaux en plus de permettre d'économiser temps et argent par la simplification de tâches quotidiennes. »

— Tony Clement, président du Conseil du Trésor

« Tirer pleinement parti des technologies numériques est un objectif prioritaire pour Patrimoine canadien et ses organismes du portefeuille, qui jouent un rôle essentiel dans la vie culturelle, civique et économique des Canadiens. À l'approche du 150e anniversaire du Canada en 2017, nous multiplierons les occasions de faire mieux connaître l'histoire du Canada. Canada numérique 150 aidera à élargir la portée de ces activités et à enrichir l'expérience des Canadiens alors qu'ils célèbrent leur histoire et leur patrimoine. »

— Shelly Glover, ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles

« L'avènement d'une société numérique est la plus grande transformation de notre époque. Canada numérique 150 jette les bases d'un Canada branché et concurrentiel. »

— Mark Barrenechea, président et chef de la direction, OpenText

« Il importe de souligner que Canada numérique 150 reconnaît le rôle de la technologie et de l'innovation à titre de moteurs de croissance économique. Cette stratégie, qui offre un accès au capital de risque et un appui en matière d'adoption de technologies, aidera les petites et moyennes entreprises à prendre de l'expansion plus rapidement, ce qui entraînera la création d'emplois et une hausse de la productivité d'un bout à l'autre du pays. »

— Iain Klugman, chef de la direction, Communitech

« L'industrie des technologies de l'information et des communications est l'un des principaux moteurs de l'économie canadienne : elle génère des revenus annuels de 155 milliards de dollars, injecte 67,2 milliards de dollars dans le PIB national et représente plus de 570 000 emplois. En adoptant Canada numérique 150, le gouvernement du Canada fait montre de son engagement à l'égard de cette industrie qui devient de plus en plus essentielle. Il s'agit d'un plan solide qui permettra au Canada de profiter des possibilités exceptionnelles qui se trouvent à l'échelle mondiale et qui fera de notre pays un chef de file en adoption des technologies de l'information et des communications. »

— Karna Gupta, président et chef de la direction, Association canadienne de la technologie de l'information

« Nous ne pouvons bien connaître et comprendre nos récits, notre histoire et les autres êtres humains que si nous sommes branchés les uns aux autres. Il s'agit là du point de départ incontournable pour tout le reste. »

— Anthony Wilson-Smith, président, Historica Canada

« Les Canadiens sont déjà d'avides utilisateurs et producteurs de services et de contenu en ligne. Cette stratégie permettra aux entreprises canadiennes d'accélérer l'adoption numérique et l'innovation technologique, ce qui est essentiel pour demeurer une puissance économique mondiale. »

— Chris O'Neill, directeur général, Google Canada

« Je tiens à offrir mes félicitations au gouvernement du Canada et au ministre de l'Industrie James Moore à l'occasion de la publication de Canada numérique 150, un plan d'action stimulant pour prospérer dans un monde en évolution. Cisco est persuadée que l'innovation et la technologie amélioreront considérablement la vie des Canadiens et qu'elles sont essentielles à la croissance économique et à notre succès dans l'avenir. Nous saluons la vision du gouvernement et avons hâte de travailler avec ses représentants à la mise en œuvre de Canada numérique 150. »

— Nitin Kawale, président, Cisco Canada

Liens connexes

Suivez-nous sur Twitter : @industriecanada

Renseignements :

Jake Enwright
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l'Industrie
613-995-9001

Relations avec les médias
Industrie Canada
613-943-2502
relations-medias@ic.gc.ca

Après le lancement de Canada numérique 150, plusieurs personnes se sont jointes au ministre de l'Industrie James Moore sur le podium : (de gauche à droite) le président-directeur général d'OpenText Corp., Mark Barrenechea; le président et chef de la direction de Communitech, Iain Klugman; le député de Kitchener-Centre, Stephen Woodworth; la mairesse de Waterloo, Brenda Halloran; le député de Kitchener-Waterloo, Peter Braid; et le député de Kitchener-Conestoga, Harold Albrecht.

Recherche d'information connexe par mot-clés

Innovation, Sciences et Développement économique Canada Information et communication Économie et industrie

Date de modification :