Communiqué de presse Article provenant de  Sécurité publique Canada

Archivé - Le gouvernement Harper vient en aide aux jeunes à risque de la Première Nation de Pikangikum

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le projet Project Journey préviendra et réduira la criminalité juvénile

Le 18 février 2014 – Thunder Bay (Ontario)

Aujourd'hui, l'honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, a annoncé 2 389 319 $ en financement fédéral, sur cinq ans, de Project Journey, un projet de prévention du crime où l'on viendra en aide aux jeunes Autochtones de la Première nation de Pikangikum.

Le projet Project Journey, qui est dirigé par le détachement de Red Lake de la Police provinciale de l'Ontario, permettra de prévenir et de réduire la criminalité et les comportements antisociaux chez les jeunes Autochtones à risque, âgés de 6 à 18 ans. Chaque année, les membres du projet feront participer entre 75 et 100 jeunes à des activités principales; 50 autres jeunes seront appelés à participer à des activités secondaires avec leurs parents, y compris des mentors et des tuteurs, qui serviront de modèles positifs. En offrant un apprentissage des services axés sur la collectivité, des activités de plein air, un apprentissage en salle de classe et des activités axées sur la famille, le projet permettra de diminuer les incidents de crimes violents et liés aux drogues et d'accroître les relations positives entre les jeunes, la police et les aînés.

Les faits en bref

  • Dans le cadre de sa Stratégie nationale pour la prévention du crime, notre gouvernement a financé, d'avril 2012 à mars 2013, 105 programmes communautaires de prévention du crime auxquels ont participé plus de 16 000 jeunes à risque.
  • Dans le cadre de nos efforts visant à lutter contre le crime, en 2012, notre gouvernement s'est aussi engagé à contribuer jusqu'à concurrence de 10 millions de dollars par année aux nouveaux projets de prévention du crime lancés sous le régime du Fonds d'action en prévention du crime de la Stratégie nationale pour la prévention du crime.

Citations

« Notre gouvernement appuie des programmes communautaires qui ont des effets concrets et directs sur les jeunes et les familles à risque. Lorsque les jeunes participent à des activités saines et font des choix judicieux, ils apportent une contribution positive à leurs communautés. En travaillant avec nos partenaires et en investissant dans des initiatives de prévention du crime, nous respectons notre engagement d'assurer des collectivités plus fortes et plus sécuritaires. »

– L'honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« J'ai le plaisir d'annoncer notre appui à un projet qui fera une différence pour la collectivité de la Première nation de Pikangikum. Avec l'aide de nos partenaires, nous prenons des mesures pour offrir aux jeunes à risque les outils et possibilités nécessaires pour qu'ils se tiennent loin de la criminalité et vivent dans des collectivités sécuritaires. »

– L'honorable Greg Rickford, ministre d'État (Sciences et Technologie, et Initiative fédérale du développement économique dans le Nord de l'Ontario) et député de Kenora, en Ontario

Liens connexes

Personnes–ressources

Jean–Christophe de Le Rue
Directeur des communications
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613–991–2924

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613–991–0657

Suivez Sécurité publique Canada sur Twitter : (@Securite_Canada).


Recherche d'information connexe par mot-clés

Sécurité publique Canada Information et communication

Date de modification :