Communiqué de presse Article provenant de  Sécurité publique Canada

Archivé - Le ministre MacKay annonce une aide financière en cas de catastrophe de 3,6 millions de dollars à la Nouvelle Écosse

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Le 7 février 2014 – Halifax (Nouvelle Écosse)

L’honorable Peter MacKay, ministre de la Justice et procureur général du Canada, a annoncé un paiement final de 3,6 millions de dollars en financement fédéral dans le cadre du programme des Accords d’aide financière en cas de catastrophe (AAFCC). Ce paiement s’applique aux coûts engagés par la province de la Nouvelle-Écosse.

En février 2004, la province de la Nouvelle-Écosse avait été frappée par une grave tempête de neige (White Juan). Les routes, les écoles, les entreprises et les bureaux gouvernementaux ont dû être fermés pendant plusieurs jours et il a fallu déclarer l’état d’urgence provincial afin de garantir la sécurité publique et de faciliter le déneigement des autoroutes et des rues.

Le ministre MacKay a fait l’annonce au nom de l’honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile.

Faits en bref

  • Depuis la création du programme en 1970, le gouvernement du Canada a versé aux provinces et aux territoires plus de 2,6 milliards de dollars dans le cadre des AAFCC.
  • Quand les frais d’intervention et de rétablissement en cas de catastrophe excèdent ce dont peuvent raisonnablement s’acquitter les gouvernements provinciaux ou territoriaux, les AAFCC offrent au gouvernement du Canada un moyen juste et équitable de les aider.
  • Après une importante catastrophe naturelle, l’achèvement et la documentation des réparations et de la reconstruction peuvent prendre un temps considérable. Après l’approbation de l’aide financière fédérale en vertu des AAFCC, les provinces peuvent demander un paiement anticipé, provisoire ou final, ce qui nécessite par la suite la soumission de pièces justificatives des dépenses aux fins de vérification par le gouvernement fédéral. Une fois la vérification fédérale complétée, le paiement est versé.

Citations

« Notre gouvernement continue de venir en aide aux Canadiens et à leurs collectivités en cas de besoin. De nombreuses collectivités de la Nouvelle-Écosse ont ressenti toute l’intensité de cette tempête en 2004. Il s’agit d’un événement météorologique important qui a eu une incidence négative sur toute la province. Ce financement en vertu des Accords d’aide financière en cas de catastrophe contribuera à compenser certains des coûts engagés par la province de la Nouvelle-Écosse et aidera la province dans son rétablissement. »

L’honorable Steven Blaney – ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile

« White Juan fait partie de l’histoire néo-écossaise. Cet important événement météorologique s’est produit quelques mois à peine après l’ouragan Juan; l’incidence de la tempête a donc été encore plus grande pour tous ceux qui ont été touchés. Notre gouvernement est résolu à venir en aide aux collectivités dans le besoin par l’intermédiaire des Accords d’aide financière en cas de catastrophe. En tant que fier résidant de la Nouvelle-Écosse, je suis heureux que nous venions en aide à la province pour recouvrer certains des coûts attribuables à White Juan. »

L’honorable Peter MacKay – ministre de la Justice, procureur général du Canada et ministre régional pour la Nouvelle-Écosse

Liens connexes

Pour de plus amples renseignements

Jean-Christophe de Le Rue
Directeur des communications
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613-991-2924

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657

Suivez Sécurité publique Canada sur Twitter, à l’adresse : (@Securite_Canada).


Recherche d'information connexe par mot-clés

Sécurité publique Canada Santé et sécurité

Date de modification :