Communiqué de presse Article provenant de  Sécurité publique Canada

Archivé - Le ministre Blaney prend la parole à l'occasion du Forum national sur la traite de personnes

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

De solides partenariats sont essentiels à la lutte contre la traite de personnes

Le 29 janvier 2014 – Ottawa (ON)

L’honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile, a réaffirmé aujourd’hui l’engagement du gouvernement Harper dans la lutte contre l’esclavage moderne alors qu’il s’adressait aux participants du Forum national sur la traite de personnes.

Ce forum de deux jours rassemble les principaux intervenants et décideurs, venant de divers secteurs de la société, qui participent à la lutte contre la traite de personnes. Les participants détermineront les domaines nécessitant l’adoption de mesures continues et y mettront l’accent, ainsi que les mesures qui appuieront les efforts fédéraux dans le cadre du Plan d’action national de lutte contre la traite de personnes.

En juin 2012, notre gouvernement a lancé le Plan d’action national de lutte contre la traite de personnes, lequel a introduit de nouvelles initiatives musclées afin de prévenir la traite de personnes, d’identifier les victimes, de protéger les personnes les plus vulnérables et de traduire les auteurs de ces actes en justice, en plus de consolider les efforts actuels qu’il déploie à cet égard. Le Plan d’action national soutient les organisations d’aide aux victimes et s’appuie sur nos méthodes actuelles de collaboration avec nos partenaires dans le but de prévenir et de combattre ce crime odieux.

Les faits en bref

  • Principales réalisations soulignées dans le Plan d’action national :
    • Équipe spéciale de lutte contre la traite de personnes de la GRC, qui collaborera étroitement avec les corps policiers partenaires.
    • Tenue de consultations en ligne et en personne partout au Canada avec des intervenants de la traite de personnes.
    • Création d’un partenariat avec l’Association nationale des centres d’amitié (ANCA) pour préparer une campagne d’information et de sensibilisation sur la traite de personnes destinée aux populations autochtones.
    • Diffusion et sensibilisation accrues des renseignements sur la traite de personnes aux ressortissants et travailleurs étrangers potentiellement vulnérables.
    • Lancement par la GRC d’une campagne de sensibilisation des jeunes.
    • Diffusion d’avis négatifs sur le marché du travail aux entreprises de commerce du sexe et, simultanément, cessation du traitement des demandes de permis de travail pour les travailleurs et travailleuses étrangers temporaires destinés à travailler pour ces mêmes entreprises.

Citations

« La traite de personnes est un crime odieux qui vise les personnes les plus vulnérables de la société. D’importants progrès ont été réalisés au cours de la dernière année, et il reste encore beaucoup à faire. La clé de la réussite à long terme du plan d’action est la communication et la participation avec les intervenants et experts dans l’ensemble du pays. Je crois fermement à l'importance de rassembler les acteurs souhaitant relever ce défi ensemble. »

L’honorable Steven Blaney, ministre de la Sécurité publique

« Le Groupe de travail sur la traite des femmes et des filles au Canada de la Fondation canadienne des femmes est  honoré de participer au Forum national sur la traite de personnes organisé par le gouvernement du Canada, dans le cadre duquel nous reconnaissons qu’il est essentiel que le gouvernement, les organismes de services sociaux, la police, les organismes de bienfaisance et le secteur privé se réunissent afin de mettre fin au crime horrible qu’est la traite de personnes au Canada. »  

Diane Redsky, directrice de projet, Groupe de travail sur la traite des femmes et des filles au Canada de la Fondation canadienne des femmes 

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Jean-Christophe de Le Rue
Directeur des communications
Cabinet du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile
613-991-2924

Relations avec les médias
Sécurité publique Canada
613-991-0657


Recherche d'information connexe par mot-clés

Sécurité publique Canada Gouvernement et vie politique

Date de modification :