Discours Article provenant de  Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Archivé - Annonce d'un appui de l'Initiative stratégique pour l'aérospatiale et la défense à la société NGRAIN

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

L'honorable Christian Paradis, C.P., député
Ministre de l'Industrie

Vancouver (Colombie-Britannique)

Le 26 juin 2013

La version prononcée fait foi


Je vous remercie.

Merci de vous être déplacés aujourd'hui pour participer à cet événement malgré votre horaire chargé.

Je suis très heureux d'être ici avec vous.

Ce projet est une occasion exceptionnelle pour NGRAIN et pour l'ensemble du secteur canadien de la haute technologie.

Je suis extrêmement fier de l'industrie canadienne de l'aérospatiale, dont la réputation n'est plus à faire aux quatre coins du monde.

Je suis certain que je parle au nom de tous les Canadiens.

L'aérospatiale est l'un des nombreux domaines où le Canada exerce une grande influence.

Notre secteur de l'aérospatiale est le cinquième en importance parmi les pays membres de l'Organisation de coopération et de développement économiques.

Nous comptons sur des entreprises multinationales comme Bombardier et Héroux-Devtek, des chefs de file dans leur domaine.

Et nous comptons sur de petites et moyennes entreprises de pointe comme NGRAIN, dont la contribution compte tout autant que celle des grandes entreprises.

Ce secteur emploie directement 73 000 travailleurs hautement qualifiés au pays.

Il représente 12 milliards de dollars de notre produit intérieur brut. 

Et il investit fortement en recherche-développement (R-D). Nous savons que la R-D est directement liée à l'innovation, à la productivité et à la compétitivité.

Mesdames et Messieurs, la réussite du Canada dépend de nos investissements dans les travaux de recherche menant à de nouveaux produits et services.

Nous devons trouver de nouveaux marchés, améliorer notre productivité et transformer nos façons de faire des affaires.  

L'innovation stimule la croissance dans tous les secteurs de l'économie.

Le domaine de l'aérospatiale et de la défense ne fait pas exception à la règle.

L'innovation sera le mot d'ordre des entreprises prospères et créatrices d'emplois de demain.

Et c'est ce qui propulsera le Canada au premier plan de l'économie mondiale.

NGRAIN est un exemple remarquable des résultats que peuvent donner l'ambition, le dévouement et l'imagination.  

Je suis heureux d'annoncer une contribution de 9,5 millions de dollars pour aider l'entreprise à mener la R-D nécessaire à la commercialisation de ses logiciels 3D de prochaine génération.

En effectuant les bons investissements au bon moment, nous facilitons la commercialisation des idées prometteuses.

En plus de soutenir la croissance de nos entreprises, ces investissements ont des retombées à l'échelle du pays.

Grâce à ce projet, NGRAIN augmentera sa main-d'œuvre à temps plein, embauchera des étudiants canadiens et établira des partenariats avec des établissements d'enseignement postsecondaires.

Elle entend recruter des étudiants stagiaires qui participeront au développement du code de logiciel.

Elle prévoit aussi établir des partenariats de R-D avec des universités dans les domaines de la visualisation de pointe, des techniques de compression de fichiers et des techniques d'extraction de modèles 3D à partir de photos de référence.

La réussite de ce projet reposera donc en bonne partie sur la collaboration avec des universités.

Et le pays s'en portera mieux.

Ce n'est rien de nouveau pour NGRAIN, puisque l'entreprise misera sur un bon nombre d'autres partenariats déjà fructueux.

Ce projet viendra bonifier les capacités existantes en matière de graphiques 3D et de logiciels de simulation.

Les activités de développement qui auront lieu à Vancouver permettront à l'Ouest canadien de consolider sa réputation d'excellence en conception de technologies de modelage et de simulation.

Cette excellence est un pôle d'attraction pour les travailleurs du savoir.

Elle incite les étudiants à se tourner vers la science informatique.

Et elle suscite l'intérêt des grandes entreprises à l'endroit des solutions technologiques proposées par des sociétés canadiennes novatrices comme NGRAIN.

Les projets comme celui que nous appuyons ici contribuent au développement des connaissances et du savoir-faire dont profite toute notre économie.

Voilà pourquoi, dans le Plan d'action économique de 2013, notre gouvernement s'est engagé à procurer un financement stable de près de 1 milliard de dollars sur cinq ans à l'Initiative stratégique pour l'aérospatiale et la défense.

Et c'est pourquoi nous examinons cette initiative pour en garantir l'efficacité et en accroître les résultats.

C'est aussi la raison pour laquelle nous avons établi un nouveau programme de démonstration de technologies aérospatiales.

Il s'agit d'un programme clé doté d'un budget de 110 millions de dollars sur quatre ans et de 55 millions de dollars annuellement par la suite.

Le programme appuiera les grands projets de démonstration de technologies qui présentent un potentiel commercial important.

Et qui favorisent la collaboration entre différents secteurs.

On le voit de plus en plus : les innovations couronnées de succès sont le fait d'entreprises qui travaillent en partenariat avec d'autres entreprises et avec des établissements du savoir.

C'est là un important changement par rapport à ce qui avait cours il y a 40 ou 50 ans, quand les innovations étaient souvent produites par de grandes sociétés agissant seules.

Aujourd'hui, les économies les plus fortes sont celles qui créent des connaissances en appuyant la R-D menée en collaboration.

Mesdames et Messieurs, notre gouvernement a travaillé très fort afin d'établir des bases économiques solides.

Nous remboursons la dette, réduisons les impôts, allégeons le fardeau de la paperasserie, favorisons le libre-échange et exerçons une gestion prudente.

J'ai parcouru le pays afin de rencontrer des groupes d'entreprises dans de petites et grandes villes.

J'ai échangé avec des représentants d'entreprises canadiennes à l'occasion de tables rondes régionales parce que je voulais mieux connaître leurs possibilités d'affaires et leurs défis.

L'événement de ce matin me donne l'occasion de poursuivre ces échanges avec vous — nos dirigeants d'entreprise et nos entrepreneurs.

Vous êtes les moteurs de la croissance économique, de la création d'emplois et de la prospérité à long terme de notre pays.

Je crois fermement que le gouvernement a un double rôle :

Offrir aux meilleurs entrepreneurs les possibilités d'affaires dont ils ont besoin pour prospérer.

Et ensuite leur laisser le champ libre.

Bref, dans l'économie d'aujourd'hui, la croissance et la création d'emplois dépendent d'abord et avant tout des entreprises.

La croissance et les emplois sont issus des entreprises comme celle-ci, qui sont à l'œuvre dans toutes les régions du pays.

Félicitations à NGRAIN et à toute son équipe pour ces belles réalisations.

Je sais que votre avenir sera radieux.

Merci.


Recherche d'information connexe par mot-clés

Innovation, Sciences et Développement économique Canada Sciences et technologie Économie et industrie

Date de modification :