Communiqué de presse Article provenant de  Innovation, Sciences et Développement économique Canada

Archivé - Renouvellement du mandat de M. Howard Alper à la présidence du Conseil des sciences, de la technologie et de l'innovation

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Ottawa, le 16 décembre 2010 — Le ministre de l’Industrie, l’honorable Tony Clement, a annoncé aujourd’hui le renouvellement du mandat de M. Howard Alper à la présidence du Conseil des sciences, de la technologie et de l’innovation.

« Le leadership de M. Alper a contribué au succès du Conseil dans son mandat de prodiguer des avis éclairés au gouvernement dans les domaines des sciences et de la technologie, comme l’indique son rapport sur l’état des lieux, a déclaré le ministre Clement. Son dévouement dans l’exercice de ses fonctions correspond bien à l’engagement de notre gouvernement de donner au Canada la place qui lui revient en tant que chef de file mondial en matière d’innovation. »

M. Alper occupe le poste de président du Conseil depuis sa création, en octobre 2007. Le Conseil a pour rôle de fournir au gouvernement des conseils stratégiques et bien documentés sur les enjeux scientifiques et technologiques, et de produire des rapports nationaux qui mesurent le rendement du Canada en matière de sciences et de technologie en fonction des normes d’excellence internationales. Le premier de ces rapports, intitulé Le système des sciences, de la technologie et de l’innovation au Canada : l’état des lieux en 2008, a été publié en mai 2009.

En plus de ses fonctions de président du Conseil, M. Alper est un éminent professeur à l’Université d’Ottawa. Ses recherches en chimie organique et inorganique trouvent des applications potentielles dans l’industrie des produits pharmaceutiques et pétrochimiques et des produits chimiques de base. M. Alper a aussi été président du Conseil des gouverneurs du Conseil des académies canadiennes et a siégé à plusieurs autres conseils du secteur privé.

M. Alper a reçu plusieurs prix et distinctions tout au long de sa carrière. La Société canadienne de chimie lui a notamment octroyé le Prix Alcan de chimie inorganique (1986), le Prix Bader en chimie organique (1990) et le Prix E.W.R. Steacie de chimie (1993). L’Institut de chimie du Canada (ICC) lui a remis la Médaille de l’ICC, son prix le plus prestigieux, en 1997. L’Association francophone pour le savoir lui a également décerné le Prix Urgel-Archambault de sciences physiques et de génie. En 2000, la gouverneure générale du Canada lui a remis la première Médaille d’or Gerhard-Herzberg en sciences et en génie du Canada, le prix le plus prestigieux du Canada dans ce domaine. M. Alper est membre du Conseil consultatif des sciences du Forum économique mondial et coprésident de l’InterAcademy Panel, un réseau mondial d’académies des sciences. M. Alper est également officier de l’Ordre du Canada.

M. Alper détient un baccalauréat ès sciences de l’Université Sir George Williams (1963) et un doctorat de l’Université McGill (1967). Il a été stagiaire postdoctoral à l’Université Princeton (1967-1968). Il a reçu d’autres bourses prestigieuses de recherche, dont une bourse commémorative E.W.R. Steacie (Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie, 1980-1982), une bourse Guggenheim (1985-1986) et une bourse Killam (1986-1988).

Renseignements (médias seulement) :

Lynn Meahan
Attachée de presse
Cabinet de l’honorable Tony Clement
Ministre de l’Industrie
613-995-9001

Relations avec les médias
Industrie Canada
613-943-2502


Recherche d'information connexe par mot-clés

Innovation, Sciences et Développement économique Canada Format

Date de modification :