Communiqué de presse Article provenant de  Défense nationale et les Forces canadiennes

Archivé - Les Forces canadiennes, le centre hospitalier Sunnybrook et l'université de Toronto nomment le titulaire de la chaire de recherche Major-Banting sur les traumatismes liés au service militaire

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

TORONTO – Lors d’une cérémonie tenue aujourd’hui au centre de recherche Sunnybrook sur les sciences de la santé, M. Chris Alexander, secrétaire parlementaire du ministre de la Défense nationale, a présenté au colonel Homer Tien, chirurgien militaire canadien en traumatologie, la chaire de recherche temporaire Major-Sir-Frederick-Banting sur les traumatismes liés au service militaire.

« Notre gouvernement s’est engagé à procurer aux militaires des Forces canadiennes malades ou blessés les meilleurs soins qui soient », a déclaré M. Alexander. « Cet engagement comprend le soutien aux leaders du domaine médical. Je suis très fier du fait que les efforts continus du colonel Tien soient reconnus et qu’on lui présente cette opportunité importante en tant que premier membre des Forces canadiennes titulaire de la chaire de recherche sur les traumatismes liés au service militaire. Je me réjouis de pouvoir suivre les progrès de son travail au cours des années à venir.»

Précédemment, les recherches menées par les Forces canadiennes (FC) sur la gestion de l’écoulement sanguin et de traumatismes multiples ont contribué à atteindre un taux de survie de 97 % chez les soldats, marins et aviateurs des FC, hommes et femmes, qui présentaient des signes vitaux après avoir été évacués vers l’Unité médicale multinationale de rôle 3, à Kandahar. 

Depuis longtemps les FC ont adopté un modèle de soin collaboratif en entretenant d’étroites relations avec les services médicaux de leurs partenaires militaires, de même qu’avec les fournisseurs de soins civils comme le centre hospitalier Sunnybrook, pour veiller à ce que les militaires des FC malades ou blessés reçoivent les meilleurs soins possibles.

« Le centre des sciences de la santé Sunnybrook se soucie de la santé des militaires, et c’est pourquoi il a collaboré avec les Forces canadiennes pour veiller à ce que les militaires malades ou blessés reçoivent des soins de santé de haut niveau », a indiqué M. Barry McLellan, président et chef de la direction du centre des sciences de la santé Sunnybrook. « Nous sommes enthousiastes à l’idée de poursuivre notre collaboration avec le Dr Tien et les Forces canadiennes dans le cadre d’une chaire de recherche où nous pouvons échanger sur nos expériences en traumatologie en vue de mieux répondre aux besoins des FC et de la population civile. »

Le colonel Tien, qui est également directeur médical du centre régional de traumatologie Tory et chercheur associé à l’institut de recherche Sunnybrook, est l’un des nombreux professionnels de la santé de renommée mondiale appartenant à l’équipe de personnel soignant des FC. Dans le cadre de son rôle de directeur médical, il dirige le plus important centre de traumatologie du Canada et est membre à part entière du programme de recherche sur la traumatologie, les soins d’urgence et les soins intensifs.  

À titre de chirurgien en traumatologie, le Col Tien a servi en Bosnie au sein de la Force de stabilisation, à Kaboul au sein de la Force internationale d’assistance à la sécurité, et il a été affecté plusieurs fois à l’Unité médicale multinationale (UMM) de rôle 3 à Kandahar. Il a été le premier (en janvier 2006) et le dernier (en novembre 2011) chirurgien en traumatologie des FC à servir au sein de l’UMM de rôle 3.

« Les Forces canadiennes sont un chef de file de la recherche sur la santé des militaires et sur la traumatologie », a affirmé le commodore Hans Jung, médecin-chef des FC. « Sous la direction du colonel Tien, nous aurons la capacité de jumeler nos efforts à ceux d’autres institutions afin d’accroître la recherche et de garantir de meilleurs soins à nos militaires et vétérans. » 

Le centre des sciences de la santé et son affiliée, l’université de Toronto, prennent part aux recherches sur la santé des militaires et des vétérans en collaborant avec l'Institut canadien de recherche sur la santé des militaires et des vétérans.

« L’institut de recherche et le centre des sciences de la santé Sunnybrook accueillent favorablement l’occasion qu’ils ont de parfaire les pratiques exemplaires en matière de traumatologie et, en fin de compte, la santé des Canadiens », a expliqué le Dr Michael Julius, vice-président de la recherche de l’institut de recherche et du centre des sciences de la santé Sunnybrook.

En reconnaissance de l’excellence des FC en matière de recherche sur la santé, la famille du major Frederick Banting a appuyé sans réserve l’utilisation du nom de leur proche pour désigner cette prestigieuse chaire de recherche.

-30-

Date de modification :