Communiqué de presse Article provenant de  Gendarmerie royale du Canada

Archivé - Les équipages canadiens et américains mènent des opérations d'application de la loi le long de la frontière commune à Kingston (Ontario)

Contenu archivé

L'information archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

KINGSTON– Le 17 septembre 2013 – Du 13 au 15 septembre dernier, l’équipe maritime de la GRC basée à Kingston et le poste de la Garde côtière américaine d’Alexandria Bay, New York, ont réalisé une patrouille conjointe sur la voie maritime du Saint-Laurent, dans le cadre des Opérations intégrées transfrontalières maritimes d’application de la loi (OITMAL), mieux connues sous le nom du programme canado-américain Shiprider.

À la suite d’opérations s’étant échelonnées sur trois jours, plusieurs bateaux ont été abordés et des membres désignés et spécialement formés de la GRC et de la Garde côtière américaine sont montés à bord des embarcations.

"La Garde côtière du secteur de Buffalo est enthousiaste d’œuvrer avec la GRC basée à Kingston afin d’approfondir notre partenariat et d’accroître la sécurité maritime en ce qui concerne nos voies navigables partagées," affirma la lieutenante Rianne Troutman, responsable de l’application des lois du secteur de Buffalo, du commandement d'appartenance de la station d’Alexandria Bay.

 « Fondées sur les principes d’une gestion de la frontière commune et d’une application efficace de la loi, les opérations de Shiprider respectent à la fois la souveraineté du Canada et celle des États-Unis », a déclaré le commissaire adjoint de la GRC Todd Shean. « Les opérations Shiprider améliorent notre sécurité respective dans les cours d'eau que nous partageons ».

-30-


Recherche d'information connexe par mot-clés

Gendarmerie royale du Canada Information et communication

Date de modification :