Communiqué de presse Article provenant de  Transports Canada

Le Canada conclut un accord de transport aérien de type Ciel bleu avec l'Afrique du Sud

Contenu archivé

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

No H 111/09
À publier - le 5 août 2009

OTTAWA — Le ministre canadien des Transports, John Baird, et le ministre du Commerce international et ministre de la porte d'entrée de l'Asie-Pacifique, Stockwell Day, ont annoncé aujourd'hui la conclusion d'un accord de transport aérien avec le gouvernement de la République sud africaine. Il s'agit du premier accord bilatéral permettant l'exploitation de services aériens directs réguliers entre le Canada et l'Afrique du Sud.

« L'Afrique du Sud est le 48e pays avec lesquels notre gouvernement a signé ou actualisé un accord de transport aérien depuis 2006 », a indiqué le ministre Baird. « Grâce au leadership du Premier ministre Stephen Harper, notre gouvernement est allé de l'avant à ce rythme sans précédent car en fin de compte les voyageurs et les expéditeurs souhaitent disposer de plus de destinations, de vols et d'itinéraires, ainsi que de meilleures options à des tarifs plus bas. »

« Cet accord permettra à nos citoyens de se rendre plus facilement en avion à destination de l'Afrique du Sud, une plaque tournante régionale en matière d'échanges commerciaux et d'investissements », a précisé le ministre Day. « Nous ouvrons la voie aux entreprises canadiennes partout dans le monde et ces accords de transport aérien favorisent et appuient l'activité économique intérieure et internationale. »

L'accord permet aux transporteurs aériens d'exploiter des vols-passagers ainsi que des vols tout-cargo entre nos deux pays et offre plus de souplesse en ce qui concerne l'établissement des itinéraires et des tarifs. Les transporteurs peuvent aussi choisir d'offrir des services aériens assurés par d'autres transporteurs, ce que l'on appelle communément le partage de codes. L'accord renferme de solides dispositions traitant de la sécurité et de la sûreté du transport aérien, ce qui reflète l'importance qu'accordent nos deux pays à ces questions.

Les dispositions de l'accord sont appliquées de façon administrative, avant la signature finale de l'accord. Cela permet le lancement immédiat de nouveaux services aériens.

La politique Ciel bleu du Canada favorise la concurrence et la mise en place de services aériens internationaux nouveaux et élargis, qui sont avantageux pour les voyageurs et les expéditeurs canadiens, ainsi que pour l'industrie touristique et le milieu des affaires au pays.

Depuis janvier 2006, le gouvernement du Canada a signé ou actualisé des accords de services aériens avec 48 pays :

  • huit accords de type Ciel ouvert avec le Royaume-Uni, l'Irlande, l'Islande, la Nouvelle-Zélande, la Barbade, la République dominicaine, le Costa Rica, la Corée du Sud et l'Afrique du Sud;
  • six accords élargis avec le Portugal, le Mexique, le Japon, la Jordanie, Singapour et les Philippines;
  • six nouveaux accords avec l'Algérie, le Koweït, la Serbie, la Croatie, le Panama et la Turquie;
  • un accord global de transport aérien avec les 27 États membres de l'Union européenne. Cela comprend entre autres Chypre, l'Estonie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, la République de Malte, la Slovaquie et la Slovénie, pays avec lesquels le Canada ne disposait pas d'accords de transport aérien.

–30–

Personnes-ressources :

Chris Day
Attaché de presse
Cabinet du ministre canadien des Transports, John Baird
Ottawa
613-991-0700

Relations avec les médias
Transports Canada
Ottawa
613–993–0055

Transports Canada est en ligne à www.tc.gc.ca. Abonnez-vous aux communiqués de presse et aux discours à www.tc.gc.ca/nouvellesendirect et restez au fait des dernières nouvelles de Transports Canada

Ce communiqué est disponible en d'autres formats pour les personnes vivant avec une déficience visuelle.

Date de modification :